ZAHA HADID Déconstruire l’architecture

Zaha Hadid disparue prématurément en 2016 à l’âge de 65 ans ne mérite pas seulement sa place dans le Panthéon des grandes figures de l’architecture pour avoir été la première femme architecte à obtenir le célèbre prix Pritzker en 2004. Son Œuvre témoigne d’une grande capacité d’invention formelle qui participe depuis plus de trente ans à sortir de l’académisme de la boîte parallélépipédique coiffée d’un toit en pente ou en terrasse à laquelle l’architecture, traditionnelle ou moderne, semble condamnée depuis qu’elle existe.  Derrière le qualificatif de déconstructiviste attaché à son Œuvre, cette intervention interrogera son processus de projet pour tenter d’en restituer la démarche.

Gilles Ragot, professeur en Histoire de l’art contemporain à l’Université Bordeaux Montaigne, après avoir été responsable du Centre d’archives d’architecture du XXe siècle de l’Institut Français d’Architecture et auteur de nombreux ouvrages sur l’architecture contemporaine.

de Gilles Ragot
le mardi 06 décembre 2022 à 18h30
à l'amphithéâtre de la Bibliothèque Francophone Multimédia centre-ville de Limoges
MA Limousin et BFM centre-ville, partenaires
entrée libre dans la limite des places disponibles et le respect des règles sanitaires en vigueur